No Money Kids



NOUVEL ALBUM "TROUBLE" (SORTIE LE 16 NOVEMBRE)

No Money Kids traverse les brumes électriques et les vapeurs caniculaires. Après « Hear the Silence », le tandem parisien envoie valser les attentes et trouble nos sens avec une nouvelle aventure sonore captivante. Dans un jeu d'ombre et de lumière, le duo invite à sa table un indie-rock électrique qui puise ses influences dans la pop-culture contemporaine. Avec une guitare maîtresse des lieux, les riffs écorchés ronronnent et se lovent au creux de nappes électroniques vaporeuses. Reflet d'une génération "Do-it-yourself" qui se réinvente et s'affranchit des codes, l'album Trouble nous plonge dans les frasques de l'homme moderne pour en ressortir plus apaisé.

Né d’une rencontre en studio, le duo No Money Kids enregistre ses premiers morceaux et se fait remarquer lors des premiers concerts parisiens. Le tandem attire rapidement l’attention des médias et écume les salles et les festivals jusqu’à la sortie du premier album I Don’t Trust You en Octobre 2015, une production DIY qui surprend d’emblée.

L' « electro-blues » de No Money Kids cherche la beauté dans la douleur, l’imagerie clair-obscur développée par le groupe séduit le monde de la mode (défilés Schwarzkopf, Stylist, Glamour, Modzik) et inspire les premiers clips avec des réalisateurs internationaux. En 2016, le duo est repéré par le haut-de-gamme du prêt-à-porter, désigné groupe ‘‘découverte’’ de la marque Cotélac avec la création d’un EP promotionnel, 15.000 exemplaires distribués dans plus 110 boutiques en France et à l’étranger. Les hymnes rock de No Money Kids séduisent également les ‘music supervisors’ outre-atlantique : nombre de leurs singles se retrouvent dans des séries TV - Banshee, Night Shift, Veep, Killjoys, Goliath (avec Billy Bob Thornton), Dollar - ou dans des films - Misconduct (avec Al Pacino et Anthony Hopkins) et Baby, Baby, Baby (avec Bradley Cooper).

Avec un premier album remarqué et plus d’une centaine de concerts qui leur forgent une solide réputation scénique, No Money Kids prend de la bouteille, pas du pinard ou des bulles bourgeoises, mais un bon vieux whisky tourbeux. Au Printemps 2017, les Kids génération Larry Clark reviennent avec l’album Hear the Silence. Les productions soignées sont encensées par la critique (Inrockuptibles, Rolling Stone, Le Monde, Jack, Oüi, FIP) et les nouvelles tournées les amènent à fouler les planches de festivals de renom tels que Rock en Seine 2017 ou Solidays 2018.

Après avoir voyagé aux quatre coins de la France et de l'Europe, No Money Kids est aujourd’hui de retour avec l'audacieux Trouble (16 Novembre 2018), troisième long-format en quatre ans, prouvant une nouvelle fois que le groupe est tout aussi prolifique en studio que sur scène.

Videos

Concerts

News

Sync